Connaître | Reconnaître | Agir Ensemble
Un seul numéro
05 49 01 29 97
accueil@3cites-csc86.org

Qui sommes nous ?

Organisation générale

Notre association est organisée de la manière suivante :

  • des administrateurs regroupés au sein du Conseil d’Administration qui pilotent l’association, se prononcent sur les choix importants qui impactent durablement l’association (sur le plan du projet, des partenariats, des ressources humaines et des finances) ;
  • des bénévoles, environ une centaine, qui participent à des groupes de travail, encadrent des activités, donnent des coups de main dans les évènements… (voir aussi la page « s’engager »)
  • des salariés, environ 60, qui mettent en oeuvre, avec les habitants, les bénévoles et les administrateurs, tout ou en partie, des actions de l’association.

Les administrateurs

Ils sont au nombre de 15 personnes physiques et 6 représentants d’associations qui viennent parfois à 2 pour être sûr de toujours être représentés. Un bureau, qui se réunit plus souvent gère la vie quotidienne de l’association avec le directeur.

Les membres du bureau 2018/2019 sont :

  • Président : Mohammed RHALAB
  • Vice-Président : Patrick SAILLIER
  • Trésorière : Marie-Louise BANGOURA
  • Trésorier adjoint : Cyril LANCEA
  • Secrétaire : Mamadou SOUARE
  • Secrétaire adjointe : Chiberth MOUSSAVOU
  • Membre du bureau : Aras CHITOU
  • Membre du bureau : Stéphane BRISSON

Les associations qui sont représentées au Conseil d’Administration sont les suivantes :

  • association Entente Sportive (le club de foot !)
  • association des parents d’élèves de Jacques Brel
  • association des parents d’élèves de Tony Lainé
  • association Pourquoi Pas – La Ruche
  • association Comité de Quartier des 3 Cités
  • association REDA

Les bénévoles

Les bénévoles sont très nombreux au sein de notre association. Ils participent de 1000 et 1 manières à la vie de l’association mais aussi plus largement à la vie du quartier.

Les salariés

Ils sont une soixantaine en permanence, très majoritairement en CDI. La majeure partie sont des animateurs qui interviennent dans les différentes domaines de l’association : enfance, jeunesse, vieillissement et relations intergénérationnelles, évènements et vie de quartier, numérique…

Mais l’ensemble des activités et actions ne sauraient pas non plus fonctionner sans le soutien d’une équipe d’accueil, d’une équipe logistique en charge du ménage, des locaux, des véhicules… et d’une équipe support en charge des dimensions administratives et financières.

Vers une nouvelle organisation

Le conseil d’administration du 23 Novembre 2017 a validé une nouvelle organisation de la vie associative, suite à une longue réflexion entamée dés le printemps 2016.

L’objectif global de cette réorganisation associative est d’améliorer le fonctionnement et la vie associative.

Plus précisément, les objectifs déclinés au fil des travaux collectifs sont les suivants :

  • adapter le fonctionnement de l’association au nouveau contrat de projet
  • élargir l’assise démocratique de l’association et le nombre de participants au fonctionnement
  • avoir un impact plus fort sur le territoire (hypothèse que plus il y a de gens investis au CSC, plus cela a un impact sur le territoire
  • faire une place à chacun qui souhaite s’investir
  • préparer le renouvellement des cadres associatifs de l’association voire du territoire
  • dynamiser le fonctionnement associatif actuel

De nouveaux objectifs organisationnels

Le sens global de cette réorganisation associative est défini par : Renforcement de l’EFFICACITE OPERATIONNELLE de l’Association ARTICULEE avec un fonctionnement plus HORIZONTAL et un travail encore plus effectif d’INCLUSION de tous ceux qui souhaitent participer

Sur la question de l’efficacité opérationnelle, deux types de travaux sont menés :

  • un renforcement du pouvoir du bureau sur les décisions de vie quotidienne ;
  • un travail sur les délégations de pouvoir aux équipes chantiers

Le fonctionnement en équipes chantier

Les équipes chantiers sont constitués d’administrateurs et de salariés responsables d’un champ d’activité.

Elles ont un  rôle de pilotage stratégique des grands domaines d’intervention de l’Association

Elles sont en charge

  • de la veille et du contrôle sur les actions et les projets de leur ressort, et donc de leur évolution
  • de la stratégie de mise en oeuvre des objectifs généraux du chantier et des objectifs du contrat de projet
  • des relations partenariales qui concernent leur domaine (sauf avec les « gros » financeurs)
  • de la communication de l’action qui est de son ressort.

Les équipes chantiers sont au nombre de 4 :

  • Vie de quartier (évènements et soutien aux associations)
  • Réussite éducative (tout ce qui concerne l’enfance, la jeunesse et la famille)
  • Vieillissement / Intergénérationnel
  • Développement du Pouvoir d’Agir des Habitants

Une équipe projet « spéciale 16/25 ans » est constituée au sein du chantier « Réussite Educative ».

Le développement d’instances associant les habitants (fonctionnement horizontal) : les Cercles

Les cercles ont été créés à l’occasion des travaux sur le contrat de projet 2018/2021 pour procéder au bilan du contrat de projet précédent.

Leur objectif réactualisé est d’être un espace de débat et de réflexion sur des choix et des orientations stratégiques avec les habitants qui vivent et utilisent nos actions.

Quelques éléments complémentaires autour des Cercles  :

  • Accueillir des nouvelles personnes
  • les cercles sont conçus comme des espaces d’apprentissage et d’engagement
  • les cercles nomment X représentants à l’équipe chantier (le X étant variable en fonction de la taille du chantier et des équipes afférentes)
  • ils travaillent sur les orientations, les stratégies et l’évaluation des actions
  • la mise en oeuvre n’est pas du ressort des cercles ; elle est confiée à des groupes d’actions, aux salariés, etc….
  • à côté des cercles, il peut exister des groupes d’action plus opérationnels : commission jeune, commission fête de quartier (ou commission évènements).

Quelques éléments sur leur composition :

  • les participants aux cercles sont des personnes qui sont prêtes à s’engager dans des dimensions de réflexion collectives ; l’idée générale étant plutôt de favoriser les engagements « durables » (période du contrat de projet par exemple) ;
  • un nombre suffisant pour réfléchir ensemble (entre 8 et 20) en faisant éventuellement des sous-groupes (dans certains chantiers). ;
  • l’idée est que les participants soient « divers » en fonction des chantiers (par exemple si on parle des jeunes : quelques jeunes collégiens, mais peut-être aussi quelques lycéens, voire quelques jeunes sortis du système scolaire…)
  • on doit être attentif à ne pas prendre que des habitués ou des « compétents » ultra formés.
  • on continue le travail sous forme de groupes de pairs

Mise en place d’un CA très élargi et arrêt des CA dans leur forme actuelle

La triple fonction centrale de ce CA est :

  • la circulation des formations de manière à la fois montante/descendante (bureau < » CA ») et réticulaire (équipes chantiers vers le reste des participants)
  • mettre en débat les orientations politiques et stratégiques ;
  • prendre des décisions stratégiques.

Ce CA très élargi serait constitué :

  • des membres du CA élus par l’AG ;
  • des représentants élus des instances officielles adossées aux équipes chantiers ;
  • des salariés de l’équipe MOE ;
  • des représentants du « Groupe de Regard extérieur » (voir plus bas)

Chaque CA sera programmé sur une séquence de 3h, de préférence le samedi matin.

Son fonctionnement sera structuré en 4 temps :

  • 3 temps ouverts à tous les membres cités plus haut :
    • un temps d’information sans vote sur les aspects technico politiques traités par le bureau (point sur les finances, la RH…) ; le bureau peut aussi soumettre des questions et des réflexions aux chantiers
    • un temps de remontée et d’information des chantiers (structuré le plus possible : état des lieux des activités, ce qui est en réflexion, ce qui est en cours, ce qui est terminé) ; ce temps est aussi utile pour les chantiers pour faire remonter leurs demandes et propositions au bureau
    • un temps de débat sur un sujet donné (le coeur du CA très élargi)
  • 1 temps où se retrouve le seul CA élu avec un temps de vote sur les questions « fondamentales » et certains points clefs (les très grands projets (qui durent plus qu’un an…), les points de partenariats structurels

Organisation de la formation des bénévoles et des administrateurs

On développe un système de formation ouvert pour les membres des cercles, les administrateurs, les bénévoles du CSC, les membres du conseil citoyen ; pour les habitants engagés dans des groupes de travail en lien avec le CSC ; pour les administrateurs et les bénévole des petites associations ;

Cette formation portera sur tous les domaines identifiés de la vie associative : fonctionnement, budget, adhésions… sur les méthodes du pouvoir d’agir, ce qui concerne la vie de quartier… ce qui concerne la compréhension de notre environnement

Mise en place d’un « groupe de regard extérieur» du nouveau système

Ce système de « contrôle » vise d’abord à éviter les dérapages de type : trop de pouvoir pris par les salariés, pas de renouvellement des instances, concentration des pouvoirs dans un petit nombre de mains.

Ce système reste en partie à décrire mais nous pouvons d’ores et déjà dire que la fonction de ce groupe de regard extérieur est de vérifier la cohérence globale de l’action du Centre par rapport à ses objectifs.

Il pourrait associer des profils différents (habitants/experts/administrateurs d’autres structures, animateurs) chargés de porter un regard critique sur l’action du CSC et son fonctionnement ; l’animation de ce groupe pourrait être confiée à une personne extérieure.