*|MC:SUBJECT|*

MAINTENIR LE LIEN
Cela a été notre ambition pendant le confinement ! Avant le grand bain de l’été, retour sur l’action de notre association pendant cette période.

Quasi 8 semaines de confinement, plus de 100 bénévoles et salariés mobilisés, une vingtaine d’actions ajustées, adaptées, développées.

#36T
Partager Partager
Tweeter Tweeter
Transmettre Transmettre
1 confinement plutôt bien respecté aux 3 Cités. Merci à tous les habitants…
10 000 attestations diffusées dans les boîtes à livres, chez tous les commerçants restés ouverts, tous les jours du lundi au samedi et aussi de la main à la main pendant les maraudes
18 « maraudes », à 2, 3 ou 4 faites sur le quartier des 3 Cités, à la rencontre des habitants. 3 fois par semaine en fin de journée pendant 6 semaines. 12 animateurs mobilisés (+ des animateurs d’autres maisons de quartier) entre 30 et 60 rencontres par soirée. 1 mutualisation avec 4 autres maisons de quartier (CAC, M3Q, Blaiserie, CAP SUD). Ces maraudes ont aussi permis des visites à des personnes plus isolées à la demande du réseau Bien Vieillir ou encore du CCAS ou d’EKIDOM.
513 personnes de plus de 55 ans appelées dès le début du confinement pour prendre de leurs nouvelles et savoir si elles souhaitaient le maintien d’un lien pendant cette période. 158 personnes l’ont demandé et ont été rappelées 1 à 2 fois par semaine pendant tout le confinement par 52 appelants bénévoles et salariés. En tout plus de 2000 appels ont été passés pendant cette période au titre de l’action auprès de nos concitoyens les plus âgés. Une formation à la communication bienveillante avec 10 personnes par audio conférence a été maintenue. De nombreuses visites à domicile ont eu lieu pour règler tel ou tel problème.  (en respectant les mesures sanitaires)
58 familles en connexion dans une liste WHATSAPP  pour répondre aux questions et donner de l’information fiable sur la situation. Pour répondre à la difficulté que représente la lecture pour certaines familles, la grande majorité des messages était des enregistrements vocaux.
85 courses effectuées pour 19 foyers par 
12 aidants bénévoles et salariés
. A partir des nombreux contacts, tant avec les familles et les séniors une demande s’est faite jour d’un besoin pour de l’aide aux courses (même si globalement une forte solidarité et entraide se sont organisées entre voisins)…
 
95 vidéos produites (dont 10 par des familles) pour le projet « Corps on n’a pas le virus, on bouge à la maison » qui regroupait 66 familles dans une 2ème liste WHATSAPP plus dédiée à la continuité éducative.  Des vidéos de sport, de soutien scolaire, de conte…. 345 appels ont été passés auprès de 91 enfants différents à la fois pour prendre des nouvelles mais aussi pour faire du soutien scolaire. En soutien aux écoles Jacques Brel et Tony Lainé, 101 « kits devoirs » ont été déposés par nos équipes auprès de 37 familles insuffisamment équipées en numérique (essentiellement en imprimantes et en cartouches d’encre plus qu’en ordinateurs ou tablettes !)
13 685 vues sur les réseaux sociaux, 1539 likes, 269 partages des articles, vidéos et autres affiches produites par le pôle jeunesse ; 5 comptes INSTA, 5 SNAP, 1 FB, 1 Twitter65 jeunes ont participé à la campagne de com de prévention du Coronavirus (qui a été multirelayée sur les réseaux et dans les média), 33 jeunes ont participé à la réalisation de la vidéo, un lien maintenu via les réseaux sociaux avec 150 jeunes des  #36T, une action de soutien scolaire en live sur les réseaux sociaux ; 72 entretiens individuels menés.
Dès le 27 mars, nous avons repris physiquement, 5 jours par semaine, l’action de lutte contre la fracture numérique et l’aide administrative (avec le soutien de l’association l’Espoir) tant certaines situations administratives  de certains habitants des 3 Cités étaient urgentes. 140 situations ont été traitées en présentiel et 99 par téléphone.
3 bureaux/conseils d’administrations ont continué de se tenir pendant cette période pendant laquelle des centaines de visio ont eu lieu.
Partager Partager
Tweeter Tweeter
Transmettre Transmettre
Et aussi…
  • un standard téléphonique remis en route dès le 25 mars, avec une permanence quotidienne toute la journée du lundi au vendredi, avec 5 à 6 appels en moyenne par jour
  • un peu d’accueil de loisirs pour les enfants de soignants (au début du confinement, après les enfants ont été regroupés sur la Gibauderie
  • une coopération quasi quotidienne avec la ville de Poitiers et les autres acteurs du territoire pour ajuster l’action aux urgences du moment
  • un soutien 3 jours/semaine d’une équipe de bénévoles et de salariés sur les distributions alimentaires du Secours Populaire tous les 15 jours
  • Une aide logistique et tout azimut à la production de masques lancée par l’association Pourquoi Pas-La Ruche en gérant une partie du planning et de la mobilisation des bénévoles, et en accueillant l’atelier de découpe dans nos locaux
  • une liste WHATSAPP interne avec environ 70 bénévoles et salariés avec un concours de dessin qui a fait fureur tout au long du confinement
Une couverture médiatique régionale et nationale
Une couverture médiatique locale 
 
 

 
BONUS #1  : la VIDEO faite par les jeunes contre le Corona
Bonus #2 :Une vidéo partagée avec les familles pendant le confinement
View this email in your browser
Twitter
Facebook
Website
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|*

Our mailing address is:
*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|* *|END:IF|*

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*
0 Partages

Laissez un commentaire