Connaître | Reconnaître | Agir Ensemble
Un seul numéro
05 49 01 29 97
accueil@3cites-csc86.org

Revue de Presse – De drôles de monstres attendent leur heure

De drôles de monstres attendent leur heure
Au centre socioculturel des Trois-Cités, les habitants préparent déco, char et déguisements de carnaval.

Les Trois-Cités aussi préparent le carnaval. Pas question de rater ça. La confection des « Drôles de monstres » est d’ailleurs déjà bien avancée. L’heure est à la finition. Vu de l’extérieur, rien ne transpire. Mais dans les locaux du centre socioculturel (CSC) des Trois-Cités, place de France, on s’active, dans la bonne humeur évidemment.

Carnaval le 13 et le 22 mars

Placé sous la responsabilité de Blanka Borbely, animatrice référente aux CSC, l’atelier carnaval compte une vingtaine de participants. Il y a le groupe des « Petites Mains », passé maître en la matière, mais aussi des mamans et des jeunes du quartier, venus aider. L’atelier a fonctionné tous les après-midi, pendant toute la durée des vacances scolaires. L’activité se poursuivra les mercredis après-midi, jusqu’au 13 mars, jour programmé du carnaval de Poitiers intitulé « Rocky Carnaval Monsters Show ».
Le carnaval des Trois-Cités aura lieu, quant à lui, le vendredi 22 mars. Petite nouveauté, les participants à l’atelier carnaval ont, cette année, travaillé non seulement à la conception et à la réalisation des chars mais aussi à la décoration du hall du centre socioculturel. Les décorations sont d’ailleurs déjà visibles. Et pour ne pas faire peur aux plus petits, il a été décidé que les monstres des Trois-Cités seraient de drôles de monstres plutôt gentils. Il y aura bien quelques portes et tombes étranges décorées et installées ça et là et des « masking tape » (*) sur les vitres, mais rien d’effrayant.
Les habitants ont aussi confectionné des déguisements et les jeunes du secteur jeunes, de superbes chapeaux. Et puis, il y aura un super dragon chinois, au corps serpentant et à la gueule de monstre, réalisé par les jeunes du secteur enfance, un char pour l’instant sans nom, et des chariots à roulettes. Bref, des monstres partout.

AMAR PIERRE – Centre Presse du 4 mars 2019-
1 Partages

Laissez un commentaire





1 Partages
Partagez
Tweetez